Focus « des élevages bio à l’herbe plus durables »

UNE BIO LOCALE PLUS DURABLE

Les élevages bovins et ovins biologiques sur le Massif Central donnent la part belle à l’herbe pour nourrir leurs troupeaux, qu’elle soit pâturée ou fauchée pour faire du foin par exemple. Or, le changement climatique impacte la pousse de l’herbe, de façon de plus en plus forte, ce qui fragilise les éleveurs.

Comment s’adapter ? Quand faucher ? Quand faire pâturer sans fragiliser les prairies stressées par les sécheresses ? Les questions sont nombreuses et pour apporter des réponses, le Pôle Bio et 15 de ses partenaires enquêtent auprès d’éleveurs pour recueillir leurs bonnes pratiques ou les solutions qu’ils développent face aux problèmes de météo, et les faire connaitre au plus grand nombre.

C’est l’objet du Focus « Des élevages bio à l’herbe plus durables ». Il a permis une première série d’enquêtes en 2018 sur 26 fermes du Massif Central comptant des troupeaux allaitants (plutôt pour la production de viande), bovins et/ou ovins. En 2020, il est prévu de poursuivre ces enquêtes pour voir comment vont et font ces mêmes fermes deux ans plus tard, après deux années difficiles au niveau sécheresse.

Besoin de financement sur 2020-2021 : 90 000 €