Premier séminaire de travail pour la tranche 2 du projet BioViandes !

Le 30 juin dernier, le Pôle Bio Massif Central a réuni plus de 20 partenaires du projet BioViandes Tranche 2 à VetAgro Sup (Lempdes) et en distanciel, pour un séminaire de travail très riche en échanges.

Une nouvelle dynamique pour le projet

Après plus d’un an de coupure entre la tranche 1 et la tranche 2, le défi pour les membres du projet est de poursuivre la dynamique collective et de lancer les actions en tenant compte du contexte actuel des partenaires du projet mais aussi général (Covid-19, marché de la viande bio en difficulté…).

C’est ainsi qu’au cours de ce séminaire il a été discuté de méthodologies, de calendrier et de feuilles de routeDès cet été, malgré la trêve estivale, et alors que les conventions financières sont encore en phase de signature (la tranche 2 de BioViandes n’a débuté officiellement que le 30 mars dernier), les premières enquêtes en fermes vont pouvoir avoir lieu : elles devraient être achevées avant l’hiver prochain. Les données recueillies permettront d’enrichir les résultats acquis en tranche 1 et les autres travaux prévus en tranche 2, notamment sur le renforcement du conseil auprès des producteurs ou sur le développement des filières de proximité (boucheries, restauration collective…). De plus, ces données viendront alimenter un travail de réflexion collectif, prévu à partir de 2022, sur l’avenir des filières de viandes biologiques à base d’herbe sur le Massif Central.

Qu’est-ce que le projet BioViandes ?

L’objectif de BioViandes est de travailler, via une approche collective amont-aval forte, au (co)-développement de filières viandes biologiques (ovins et bovins) durables à l’échelle du Massif Central, valorisant les ressources de ce territoire, et en particulier l’herbe.

 

En savoir plus sur le projet : https://bioviandes.bioetclic.org/