Retour sur le RDV Bio Acteurs en Corrèze

Le mardi 16 novembre 2021, s’est tenu à Tulle la conférence-débat « Des territoires 100 % bio engagés : quels possibles pour 2030 ? », organisée par le Pôle Bio Massif Central et ses partenaires dans le cade du Mois de la BioUne trentaine de participants aux profils divers ont pu débattre avec nos intervenants sur le développement de l’agriculture biologique au sein des territoires et ses possibles à l’horizon 2030.

Le label territoire bio engagé

La première partie de cette conférence était consacrée au label « Territoire Bio Engagé », une initiative créée en 2012 par Interbio Nouvelle-AquitaineVéronique Baillon coordinatrice de l’antenne de Limoges d’Interbio Nouvelle-Aquitaine, a présenté les objectifs de ce label, sa démarche d’obtention ainsi que son déploiement au niveau du département de la Corrèze et au niveau national.

Pour illustrer les propos de Véronique Baillon, deux témoins corréziens : Anne-Marie Brunerie (3ème adjointe déléguée au suivi des transitions alimentaires, énergétiques, à l’économie, aux liaisons douces et à l’organisation des services de santé à la mairie de Naves) et Pierre Coutaud (Maire de Peyrlevade) étaient présents. Chacun a pu évoquer ce pourquoi leur commune a été labélisée et comment ils y sont parvenus : mise en place d’une cantine bio pour la commune de Naves et augmentation de la surface agricole en bio pour la commune de Peyrelevade.

Au-delà de ce qui a été réalisé, les deux témoins ont également évoqué leur volonté de développer la bio sur leur territoire, avec notamment une augmentation de l’introduction de produits bio et locaux au sein de la cantine de Peyrelevade.

Xavier Poux, une intervention riche d’enseignement

Pour poursuivre cette conférence, Xavier Poux, docteur en économie rural, membre du bureau d’étude AScA, chercheur associé à l’IDDRI et co-auteur du livre « Demain, une Europe agroécologique » a su retenir l’attention des participants en évoquant des évolutions futures pour l’agriculture et l’alimentation à travers le scénario « Ten Years For Agroecology in Europe » (TYFA). Son intervention a suscité de nombreuses questions de la part de l’assemblée, alimentant un riche temps d’échanges qui a clôturé cette soirée !

Pour accéder aux présentations des intervenants cliquez-ici